« Les perturbateurs endocriniens, c’est quoi ? » Episode 2 : Les produits ménagers

Les perturbateurs endocriniens peuvent être absorbés par ingestion – en mettant les mains à la bouche – ou par contact cutané.

D’où viennent-ils ?

Ils proviennent de nos meubles, lingerie, décoration, sol … tout notre environnement émet des substances toxiques. Ils viennent également des produits que nous utilisons pour faire en sorte que notre intérieur sente bon : brumisateur, bougie, produits d’entretien…Ce sont de substances qui peuvent être toxiques pour nous mais également pour notre planète.

Comment se nomment-ils ?

les phosphates : polluent les cours d’eau et ne doivent pas dépasser un certain seuil.

muscs artificiels (parfum…), EDTA, triclosan et azurants optique (lessive..).

alkylphenols éthoxylès (APEO, NPEO) et parfois remplacés par les quats (tensioactifs issus de la pétrochimie)

phtalates (dans les parfums)

 

Surveillez aussi les produits « sans rinçage », « anti-bactérien » ou « sans frotter », et la javel…. Apparemment,ce seraient les pires !!

 

Comment puis-je faire attention ?

-Dès que vous achetez un meuble, s’il est possible, aérer le plus souvent la pièce dans laquelle il est, pendant les 3 premiers mois. Quand j’étais enceinte, nous mettions les meubles neufs déballés, de la chambre de bébé, dans une pièce que nous n’utilisons pas – le temps que toutes les substances toxiques s’évaporent. Puis de toute manière, l’odeur forte d’un nouveau meuble m’était complétement insupportable (Merci les nausées !).

-Vous rentrez chez vous ? Hop, déchaussez-vous ! Afin d’être dans un environnement plus sain, sans polluant de l’extérieur.

-Faire régulièrement la poussière. Hé oui ! La poussière est néfaste pour notre santé !

 

Je nettoie avec quoi alors ?

Citron, vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon noir… Naturel et très efficace 🙂

 

N’oubliez pas de faire du bien à notre planète, privilégiez les labels écologiques : Ecocert, Nature&Progrès …

Publicités